Devenir micro-entrepreneur: les petites choses à savoir

17:42:00 By Women for Women 1 Comments

Hello, j'espère que vous allez bien, un peu de courage la semaine est bientôt fini !
En début de semaine je vous ai publié mon premier article sur le micro entreprenariat (que vous pouvez relire ici) et vous lui avez réservé un très bel accueil. Vous avez pleins de questions et je vois que j'ai pu déjà vous aider un peu. Je vous retrouve donc aujourd'hui avec un nouvel article !

Je vais vous faire une petite liste des choses à savoir lorsque l'on devient micro-entrepreneur. J'en oublierai surement car je liste les questions que je me suis posée, si vous en avez d'autre n'hésitez pas à les poser en commentaire et je vous répondrais avec plaisir !

micro entrepreneur, entrepreneur, premier pas entrepreneur, devenir entrepreneur, travailler à son compte, devenir artisant, démarche entrepreneur, démarche artisant

Devenir micro-entrepreneur: les petites choses à savoir

♦ Micro-entrepreneur et Auto-entrepreneur c'est la même chose
Je ne l'ai pas dis dans mon article précédent et la question m'a été posé du coup je le précise. En fait ce qu'on appelait auto-entrepreneur avant est devenu micro-entrepreneur. C'est exactement la même chose, seul le nom a changé.

♦ Devenir micro-entrepreneur ce n'est pas tout à fait gratuit...
Au départ je pensais qu'il s'agissait de remplir un formulaire en ligne et hop c'était bon, simple, gratuit... Mais en fait pas vraiment. Je vous ai expliqué dans mon article précédent que ce n'était pas si simple d'un point de vu administratif et il en est de même pour l'aspect financier. Si vous vous lancez dans l'aventure d'entrepreneur dans l'artisanat vous aurez des frais, pas mal de frais... Déjà vous devrez payer le stage de préparation à l'installation qui est obligatoire et qui coûte environ 250€ (selon département). Ensuite il y a des frais de dossier qui s'élève environ à 100€. 350€ ce n'est pas rien lorsque l'on pense que c'est gratuit.
Si vous devenez entrepreneur et que vous dépendez de la chambre du commerce il y a 25€ à payer pour être enregistré dans leur registre. J'ignore si il y a d'autre frais car j'ai appris qu'il y avait des frais de dossier à la CMA seulement le jour où j'ai fini mon stage et demandé mon immatriculation... Donc renseignez vous bien !

♦ Une micro-entreprise ne peut pas dépasser un certain chiffre d'affaire
En effet lorsque vous avez une micro-entreprise votre chiffre d'affaire annuel ne doit pas dépasser 82200 € dont 32900€ en prestation et service. Si vous ne faite pas de service alors vous ne devait pas dépasser 82200€ de vente. 

♦ Pour être micro-entrepreneur il faut se renseigner sur les assurances pro et (généralement) y souscrire
La plupart des activités d'entrepreneur nécessite une assurance professionnelle et c'est un coût ! Alors renseignez vous bien avant de vous lancer et faite des devis chez les assureurs. Vous devez être assuré en cas d'accident avec vos produits, accidents sur les marchés... Elle couvre les dommages causés à autrui liés à votre activité.

♦ Lorsque vous êtes micro-entrepreneur vous n'êtes pas obligé d'avoir un compte pro
En revanche vous êtes dans l'obligation d'avoir un compte dédié à votre activité. Il vous faudra donc ouvrir un compte en banque spécifique pour votre entreprise mais vous n'êtes en aucun cas contraint d'ouvrir un compte professionnel (qui coûte chère).

♦ Il n'y a que l'URSSAF et le RSI qui vous demandera des sous
Cette information peut vous surprendre mais je le dis car c'est important de le savoir. J'ai eu la chance d'être prévenu avant mon immatriculation sinon j'aurai paniqué en ouvrant mon courrier. Je m'explique: lorsque vous êtes immatriculé vous allez recevoir pleins de courriers (j'en suis à 3 en 2 semaines) qui en apparence semblent officiels. Dans ces courriers ont vous demande de payer une certaine somme pour continuer à être inscrit dans un répertoire (souvent le nom ressemble à "répertoire des métiers"). Sachez que vous n'avez rien à payer pour être inscrit au répertoire des métiers, vous l'êtes automatiquement. Ces courriers sont des boites privées qui ont des répertoires privées et ils vous demandent de payer pour y être inscrit. Sauf que la formulation du courrier porte à confusion, alors gardez bien en tête que les seuls endroit où vous devrait payer quelque chose sont l'URSSAF et le RSI. Le reste c'est du bidon et ce n'est pas du tout obligatoire !

♦ Si vous avez moins de 25 ou que vous êtes demandeur d'emploi depuis plus de 6 mois vous pouvez bénéficier d'un allègement de vos charges sociales qui est très intéressant
En effet, l'URSSAF a mis en place une Aide au Chômeur pour la Création et à la Reprise d'Entreprise (ACCRE) qui vous permet de payer moins de charge sociale pendant 3 ans et c'est très avantageux !

♦ Si vous êtes locataire et que vous travaillez à domicile vous devez avertir votre propriétaire
Pensez-y ! Si vous vous lancez dans le micro-entreprenariat chez vous et que vous êtes locataire votre propriétaire doit être avertis que vous exercez une activité commerciale sous son toit.

♦ Les micro-entrepreneurs ne sont pas assujettis à la TVA
En étant micro-entrepreneurs vous n'êtes pas soumis à la TVA, vous ne la facturez donc pas à vos client. Par contre vous ne pouvez pas non plus la soustraire de vos achats et donc vous ne pouvez pas vous la faire rembourser. Ça évite quelques calculs savant ahah.

Pour rejoindre mon projet de micro-entreprise sur Facebook c'est par ici (un petit j'aime serait un immense soutiens pour moi et pas grand chose pour vous). Et pour voir mon Eshop c'est dans la barre de droite ! 

Si vous avez des questions n'hésitez pas à me les poser en commentaire ! 

 








1 commentaire:

  1. Bien plus complexe que ce que j'imaginais ! Du coup ça me fait peur ! Pas sûre que je le ferai un jour !
    Merci pour toutes ces infos

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...