Leur secret #2

19:09:00 By Women for Women 2 Comments



 ...

Là encore, tu as disparu le lendemain, ou alors est-ce moi, c'est un peu flou dans ma mémoire mais je sais qu'on ne s'est pas revus. Je suis rentrée et j'ai retrouvé les bras de l'homme avec qui j’étais. Soulagée de ne pas avoir flanché, mais troublée par ton souvenir. Mais en usant et abusant de persuasion sur moi-même j'ai réussi à tout remettre sous scellé dans mon cœur, comme si rien n'avait eu lieu. J'ai choisi d’oublier tout ça pour avancer le cœur léger.

L'été qui a suivi, en 2014, c'est moi qui ne suis pas venue. A cause de mes études, j'avais moins de vacances, et le peu que j'ai eu, j'ai choisi de les partager avec mon copain pour un voyage. Le temps avait bien fait son affaire, à cette période, je ne pensais enfin plus à toi, et quand j'y pensais, je ne ressentais plus rien. Ce coffre-fort fermé à double tour dans mon cœur avait bien enterré mes sentiments, rien ne s'en échappait. Je pensais vraiment avoir fait du chemin sur cette histoire, c'était du passé pour moi. De plus, nous n'étions plus en contact toi et moi à ce moment là, ça a bien aidé.

Un année de plus a passé sur tout ça, et est arrivé l'été 2015. Cet été là, en retournant à cet endroit pour mes vacances, je n'ai même pas pensé à toi, pas une seule seconde. J'avais prévu d'y aller une petite semaine pour faire du bateau avec mon parain parce que ça faisait deux ans que je n'en avais pas fait et tu sais à quel point j'aime ça. Je suis donc partie en mer. J'ai adoré ces 5 jours. On a vu de si belles choses. De retour sur le plancher des vaches, on m'a parlé d'une petite soirée, j'ai bien sûr dit banco, toujours partante pour m'amuser. Mais j’ai entendu ton nom dans la conversation, tu faisais partie de la liste des invités… Et c'est comme si tout à coup, tout m'était revenu. Là encore, le coffre s'est rouvert sans prévenir, et a laissé tous ces sentiments s’échapper. Mon coeur s'est emballé. J'en suis même venue à me demander s'il s'agissait bien de toi, vraiment, ou d'un autre qui porterait ton nom. Mais arrivés sur place, je t'ai vu. En fait, je n’ai vu que toi. J'avais oublié comme tu es séduisant, comme tu me plais... Tu étais tout sourire, avec un pull en maille couleur beige, et tu portais sur moi un regard tellement troublant, j'ai perdu mes moyens, mais bon, j'ai essayé tant bien que mal de garder la face. Ce soir là tout le monde m'était égal en fait, je ne voulais qu’être avec toi, près de toi, te parler, il n'y avait que ça qui comptait.

Et puis peu à peu on s'est isolés, on a parlé juste tous les deux à l’écart du reste de la soirée. Et après quatre ans de non dits on a enfin parlé de "nous". De cette attirance incontrôlable, et surtout réciproque, depuis tout ce temps... Tu m'as alors dit cette phrase qui résonne dans ma tête sans arrêt: "On se retrouvera au bout du chemin". Tu m'as impressionné tu sais, tu as tant de facilité à parler de ça, là ou moi je fais un effort de dingue... Tu m'as parlé de ce que tu ressentais avec une telle clarté et une telle justesse que ça m'a déconcertée. D’autant plus que je n’arrivais pas à réaliser que tu étais bel et bien en train de me dire que tu ressentais les mêmes choses que moi, après tout ce temps…

Malgré tout, j'ai un peu réussi à te dire ce que je ressentais, moyennant de gros efforts. Quand on a décidé de rentrer, tard dans la nuit, tu m’as proposé de me ramener, j’ai bien évidemment accepté, pour passer encore un peu de temps avec toi. Mais quelqu'un s’est joint à nous, pourquoi, comment?... Tant pis ce n’est pas grave. Ce soir là, le ciel était absolument magnifique, rempli d'étoiles, sans aucun nuage. On s'est allongés au sol près de chez moi, et on l'a admiré sans dire grand chose. Toi, moi, et... Cet individu dont je ne me rappelle ni le nom, ni le visage. Là, allongé à côté de moi, si proches l’un de l’autre, tu m’as attrapé la main. J’étais bien, j’aurais pu rester là des heures comme ça. Mais il faisait vraiment froid, il a fallu rentrer et tu m’as ramenée devant la maison. Quand nous nous sommes retrouvés seuls, tu t’es approché de moi, j’avais beaucoup d’appréhension, et tu m’as serrée fort dans tes bras, je ne saurais évaluer combien de temps. Le temps s'est arrêté pour moi... J'ai admiré ton respect pour ma relation, et je t’en remercie aujourd’hui. Je ne sais pas si j’aurais su résister comme deux années auparavant. Tu exerces sur moi une telle attraction que je ne peux pas me contrôler... Si tu savais comme j'ai eu envie mille fois de t'embrasser ce soir là.

Le lendemain, nous nous sommes revus. Quand tu m'as appelée j'ai eu peur que les cousins comprennent notre secret, vieux d’il y a déjà 4 ans... J'étais gênée. Et puis tu es venu, et j'ai passé l’une des meilleures après-midi de mon été. J'ai enfin pu avoir ce moment seule avec toi pour te découvrir un peu plus, en apprendre sur ta vie, ton caractère.... Tu veux savoir ce que je trouve le plus fou ? C'est que j’aie pu ressentir tout ça pour toi sans même te connaître vraiment...

Mais il a fallu que je reparte après ces quelques heures passées avec toi, et nous ne nous sommes pas revus depuis. Mais à l'inverse des autres années, nous sommes restés en contact cette fois ci, et toi qui n’est absolument pas pour les réseaux sociaux, tu t’y rends presque tous les jours pour me parler…

Entre-temps, mon copain et moi nous sommes séparés, pour plein de raisons mais je ne peux nier le fait que tu y sois pour quelque chose… Au fond, je pense que tu m’as décidée aussi à franchir cette étape qu’est la rupture. Et puis il y a un mois, tu m’as dit ce que je ne réalise toujours pas, tu m’as dit que tu m’aimais. Quel choc, est-ce bien vrai? Est-ce bien toi qui me dit ces choses là? Je n’arrive pas à réaliser tout ce qui nous arrive.

Et nous voilà, aujourd’hui, le lundi 18 avril, je t’écris parce qu’on va se voir dans une semaine toi et moi. Nous avons décidé après ces 4 ans et demi à nous attendre, de voir si tout cela est bien réel ou si ce ne serait pas qu’une illusion de nos esprits, et nous allons nous retrouver au même endroit que là où tout a commencé, sur ce lieu de vacances chargé de souvenirs, toujours dans le secret le plus total, notre secret à nous… Que va-t-il se passer? Est-ce le début de notre histoire? Seul l’avenir nous le dira...

--------------------------------------------------------------------------------------------- 

Et si vous voulez connaître la suite (parce que oui, mon petit doigt me dit qu'il y en a une !) je vous invite à laisser un petit commentaire, car bien qu'anonyme, la personne qui a écrit ces lignes lit vos retours !

2 commentaires:

  1. C'est une très belle histoire !! Et j'ai bien envie d'avoir la suite du prochain rdv !!!

    RépondreSupprimer
  2. C'est trop beau... Digne d'un conte de féé avec une princesse et son prince charmant. J'espère vraiment que tout se terminera bien.
    En tout cas, c'est très bien !
    Bonne continuation à l'auteure ! <3 Je ne vous souhaite que du bonheur !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...