"A 22 ans je n'avais pas du tout les mêmes envies que toi !"

17:00:00 By Women for Women 14 Comments

Et concrètement, ça fait quoi en fait qu'à 22 ans tu n'avais pas les même envies que moi ?
Tu pourrais me dire ça juste comme ça, pour qu'on échange, pour qu'on parle de nos différences comme je pourrais le faire avec mes meilleures amies mais non ! Quand tu me dis ça tu me juges, tu me juges parce que tu ne comprends pas que je n'ai pas les même projet de vie. Tu me juges parce que tu penses que les choix que tu as fait sont les meilleurs. Mais non. Tu as peut être le sentiment que ces choix étaient les meilleurs pour toi, soit, ils l'étaient peut être, mais ils ne le seraient pas pour moi.

Oui à 22 ans je n'aspire plus à sortir dans les bars, ni à me déhancher sur les podiums des boîtes de nuits, ni même pleurer ma gueule de bois le lendemain, simplement parce que ça ne m’intéresse pas. Simplement parce que je n'en ai pas envie. Simplement parce que ça ne me plait pas.


Oui à 22 ans je pense déjà à mes futurs enfants, ma future maison et mes futurs projets de vie, bien plus qu'à la prochaine sortie que je vais faire. Et oui ça me rend bien plus heureuse !

Oui à 22 ans je n'ai pas spécialement envie de voyager, de profiter ou de ne faire je ne sais quelles activités qu’apparemment dans ta tête je ne pourrais plus faire plus tard.

Non je ne suis pas malheureuse, non je ne m'ennuie pas, non je n'ai pas peur de devenir planplan, non je n'ai pas l'impression de ne pas avoir assez profité de ma jeunesse.

Non je ne suis pas comme toi, comme eux, comme ces jeunes dans les rues après minuit, comme ces filles sur le dancefloor qui se déhanche comme Shakira (même si, juste pour le déhanché de diva, j'aimerais bien), comme ces gens qui pensent qu'un enfant ce n'est pas avant 30 ans parce que sinon après tu ne peux plus rien faire, comme ces gens qui pensent que de 20 à 30 ans il faut voyager, voyager, voyager.

Mais p*tain je suis heureuse et ce que j'ai envie pour MA vie ne regarde que moi, alors juste foutez moi la paix. Si j'ai envie de dire que je veux un enfant, que je ne veux plus sortir, que je n'aime plus aller en boîte, que je pense avoir trouver l'homme avec qui je veux finir ma vie je le dis. Je le dis parce que c'est ma vie, mes choix, mon bonheur ou mes problèmes. Je voudrais juste que l'on me lâche avec ça, que l'on m'écoute quand on me pose une question et surtout qu'on arrête de me juger parce que mes choix ne sont pas les vôtres, parce que mes choix ne sont pas ceux de la majorité des gens de mon âges, parce que mes choix vous semble peu raisonnable.

J'ai 22 ans, je crois être assez grande et assez mature pour prendre des décisions, pour savoir si ce que je pense est bon pour moi ou pas et pour savoir ce dont j'ai réellement envie et ce qui ne m’intéresse pas.

Oui j'ai 22 ans et mes choix et moi on t'emmerde ! 
(Pardon pour la vulgarité mais il semblerait que parfois c'est nécessaire)

14 commentaires:

  1. Bien dis ! Quel que soit notre âge, ça me gonfle au plus au point qu'on nous dise ce qu'on devrait faire (sous entendu : pour être comme tout le monde, et être heureux....sauf que justement non, beaucoup ne le sont pas !). Chacun sa vie, merde !

    RépondreSupprimer
  2. Volcanique dis donc ! Tu as raison, tout ce qui compte c'est que tu t'écoutes toi et seulement toi. On vit pour nous après tout :)

    Bisouus!

    Lorene du blog http://www.mesmots-rient.com

    RépondreSupprimer
  3. Je plussoie, c'est tout :)
    La dernière fois on m'a regardé avec des gros yeux et dit "Ah bonnnn?" quand j'ai dit que moi les boites de nuit, les soirées et compagnie ne m'intéressaient pas, que j'étais plutôt casanière.
    Chacun profite de sa jeunesse comme il l'entend, je me souviens qu'à 18 ans je rêvais d'être mariée et d'avoir des enfants le plus vite possible. Alors, ce n'est pas ce qu'il s'est passé, mais si ça l'était, je considèrerais pas que j'aurais gâché ma jeunesse, ma vie. Au contraire j'aurais profité de ma vie à ma façon.
    Des bisous, Nisrin.

    RépondreSupprimer
  4. Amen ! La dernière fois mes copines étaient hallucinées quand je leur ai dit que j'aimerais me marier avant 25 ans en me disant " c'est beaucoup trop tôt, trop jeune" euh ? Merci pour cet article, bisous

    RépondreSupprimer
  5. Ah ma belle! que je te comprends!
    j'aurais pu écrire ton billet (il y a bien d'années). Sauf que j'avais 18 ans. Oui, à 18 ans je prévoyais déjà de me marier et former une famille, aller vivre à l'étranger, apprendre une autre langue (pour le coup le Français;) et toutes mes soit-disant "copines" et quelques membres de la famille qui me disaient que je ne comprenais rien de la vie et qui prédisait que bientôt j'aurais regretté et que "la vie de jeune fille m'aurait manqué", que mon couple n'allait rien durer, et j'en passe. Eh bien, je suis là, 18 ans plus tard (je viens de fair 36) et j'ai toujours pas envie de vivre cette "étape" apparemment nécessaire. Je n'ai toujours pas envie de me peter la gueule ni des sorties en boîte, ni rien de tout cela. Je suis toujours heureuse avec ma décision, et je ne regrette absolument rien!!
    Après tous ces années, je vois des gens de mon âge -et un peu plus- encore en train de vivre la "vie" des jeunes de 20 ans, et cela me fait un peu peine. Je suis arrivée à la conclusion que j'ai eu extrêmement de CHANCE d'avoir eu l'opportunité très tôt de trouver une persone avec qui partager ma vie et aussi la CHANCE de m'avoir rendu compte que je devais SAISIR cette opportunité. Parce que tous ceux qui croient qu'il faut vivre je ne sais quoi avant de VIVRE, se trompent en une chose: souvent ces gens laissent tomber des opportunités et laissent passé l'amour de leur vie pour "profiter du moment". En pensant qu'ils ont toute la vie devant eux, et que les opportunités sont infinies! Hélas, ce n'est pas le cas, mais on ne se rend pas compte jusqu'à ce qu'il est trop tard pour revenir en arrière.
    Moi je te fais un high five, parce que toutes ces sorties et cette vie "déjantée" est là juste pour nous distraire du VIDE. On le comprends trop tard!
    Mais que ce serait INCENSÉ de choisir la "distraction" par dessus de substance, de ce qui donne du vrai sense à la vie!!

    RépondreSupprimer
  6. Ton article m'a ému, parce que tes mots pourraient être les miens. Cela m'énerve (me blesse aussi peut-être un peu ?) lorsque des personnes me disent ce que je devrais faire, en se basant sur leurs propres regrets ("voyager" parce qu'ils ne l'ont pas assez fait à leur goût, "attendre pour faire des enfants" parce qu'ils estiment avoir eu les leurs trop tôt, "ne pas se marier" parce qu'ils sont malheureux dans leur couple...). Mais leurs regrets sont propres à leurs vies, pourquoi seraient-ils forcément les mêmes pour d'autres personnes ? Nous ne sommes pas tous dans le même panier, avec les mêmes envies, les mêmes projets. Cela me fait penser à un article de Talented Girls qui dit qu'en jugeant l'autre, on se juge en fait soi-même, avec ses propres regrets, ses propres peurs etc...

    RépondreSupprimer
  7. J'aurais pu écrire cet article aussi. Les bars, les boîtes, les soirées alcoolisés, non merci. Je suis bien chez moi, avec mon homme et mes chats. Bon, moi les enfants, ce n'est pas du tout au programme, mais bon...

    Chacun est libre de sa vie comme il le souhaite, au rythme qu'il le souhaite. Les gens ne devraient pas juger, juger quoi . Que tu ne sois pas ivre, dans la rue les jeudis soirs . Ce n'est pas une tare, bien au contraire...
    Bref, ta compris où je voulais en venir...

    RépondreSupprimer
  8. HiHi oui souvent la génération au dessus avait des aspirations/comportements bien différents à cet âge, va savoir pourquoi (période moins précaire sûrement). On m'a également souvent dit que "j'étais trop sérieuse" pour mon âge (j'en ai 28 aujourd'hui) ouais les gars sauf que moi j'avais compris que le monde du travail qui m'attendait allait être hyper dur et que si je voulais pas crever la bouche ouverte avec un SMIC et un taff abrutissant je devait bosser dur et maintenant ! Résultat : aujourd'hui je vis de ma passion, je ne fais que ce que j'aime niveau pro et mon salaire est élevé.
    Et oui, on peut préférer ire un livre de philo le samedi soir ça fait juste de nous une personne différente pas malheureuse ^^ (m'abrutir ne boîte ne m'a jamais plu).

    Alors t'inquiètes ^^

    RépondreSupprimer
  9. Bien dit Mona ! Ta (vieille) tante avait deux enfants à 24 ans, 3 à 29 ans, n'a jamais été en boîte de nuit, a arrêté de travailler pour élever ses enfants, faire la cuisine et la couture sans jamais se sentir une domestique parce qu'à côté il y a plein de moyens de remplir sa vie avec des choses enrichissantes et elle ne regrette rien car à 65 ans, elle a 5 petits enfants et que c'est un grand bonheur.Bises

    RépondreSupprimer
  10. J'ai JAMAIS aimé les boites de nuit, ni à 17ans ni à 25 ni à 30 !
    Je voulais construire ma carrière, avoir un amoureux...
    A 30 ans, ça fait 10 ans que j'ai un petit copain, un chéri, un amoureux et un mari au final, j'ai un bébé de 2 ans, et j'ai surtout une chouette carrière ! Et j'en suis heureuse !
    Je suis heureuse de ce que j'ai réalisé et quand tout le monde était en boite de nuit et que je bossais le samedi soir et bah ça m'allait bien !
    Ne laisse personne te dire ce qui serait bien pour toi tant que tu es heureuse

    RépondreSupprimer
  11. Mais alors je suis TELLEMENT d'accord avec cet article ! J'en ai 21 et les boîtes c'est vraiment pas mon truc. J'ai aussi tout prévu pour le mariage et l'éducation des enfants et j'adore lire des livres qui expliquent comment mener une belle grossesse (même si je n'envisage pas du tout ca pour tout de suite). il semblerait que les jeunes filles de notre génération soient plus prévoyantes, plus posées.... Et je trouve ca génial !
    (en plus moi, le samedi soir je blogue jusqu'à 2 heures du matin, pas le temps d'aller en boite haha)

    Léa-Marie de www.mysweetcactus.com

    RépondreSupprimer
  12. Je viens de trouver mon double niveau "j'ai 22 ans et non je n'ai plus envie de sortir en boîte et je le vis bien" :D
    Comme toi, les sorties jusqu'à pas d'heures ne m'intéressent plus vraiment, comme toi j'ai des projets plein la tête, que la plupart des gens de mon âge considèrent comme "planplan", en mode "mais c'est des trucs de vieux ça!"... ça fait du bien de voir quelqu'un qui assume ses choix et sa personnalité, et tu viens de me faire sérieusement décomplexer! Rien que pour ça merci! :D
    L'âge ne veut rien dire, c'est juste un chiffre. Le plus important, c'est notre personnalité, nos envies et nos choix, qui ne regardent que nous d'ailleurs. Pas besoin de de justification! :-)
    Très bel article! :-)

    Adèle
    Lady-Heroine.blogspot.be

    RépondreSupprimer
  13. Et tu as bien raison! Tes choix ne regardent que toi! Souvent les gens veulent nous imposer leur façon de voir la vie. Personnellement j'ai presque 29 ans, et toutes les semaines j'entends "T'es plus toute jeune, tu ne veux pas commencer à penser bébé?". Mais si je ne veux pas, pas la peine de me soûler avec ça. Nos choix ne sont pas une question d'âge, mais une question d'envie...
    Dommage que beaucoup de gens ne comprennent pas ça.
    Des bises bises

    RépondreSupprimer
  14. Merci à tous pour vos réactions !
    Je fais une réponse globale parce que j'ai pris du retard sur ma réponse de commentaire (honte à moi).
    Tous vos retours m'ont fait vraiment plaisir et m'ont rassuré ! Il n'y a pas que des gens bornés et ça fait du bien d'être comprise et entendue sans être jugée!
    Vous êtes au top !

    Des bisous et merci d'être là ♥

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...