Le Noël des résolutions | Wishlist Beauté, Loisirs et Sport

Hello, hello !
Je vous retrouve aujourd'hui avec un article que j'adore faire (même si il parait que les lecteurs n'aiment pas trop les Wishlist) et que j'avais hâte de faire histoire de vous parler des petites résolutions que je souhaite prendre en janvier ! 
Ma liste n'est pas folle, à vrai dire je n'ai besoin de rien en ce moment et j'ai eu du mal a trouver ce qui me faisait vraiment envie pour Noël cette année. Mais en creusant un peu et au fil des jours j'ai eu quelques coups de cœur. Comme l'an passé j'ai réalisé ma liste de Noël sur le site mesenvies.fr (cet article n'est pas sponsorisé, je trouve juste ce site vraiment pratique pour tout ce qui est liste d'envie !). Pour vous faire une idée du site et retrouver tous les liens des articles que je vous présente vous pouvez voir ma liste au Père Noël par ici !

Côté Beauté
Côté beauté je me suis vraiment calmée depuis la rentrée de septembre. Déjà parce que je ne travaille plus qu'à mi temps donc le salaire suit et également parce que j'ai un milliard de choses inutilisées dans mes placards. En parallèle je commence à avoir une petite prise de conscience sur les produits que j'utilise. Rien de très fou et bien loin de la grosse prise de conscience Bio et Ecolo mais je m'y intéresse un peu plus. En toute honnêteté (et même si ça va peut être iriser quelques poils) je le fais d'abord pour moi et pour mon bien être. J'ai commencé cette démarche avec l'acquisition d'une coupe menstruelle, par confort et économie, pas par écologie (je l'avoue) mais j'y contribue quand même. Je suis assez sensible des muqueuses, l’acquisition de ce petit bout de plastique me semblait donc essentiel. 
Petit à petit j'ai commencé à vouloir ce qu'il y a de mieux pour ma peau et je me suis tournée vers des produits plus sains en commençant pas les soins capillaires (vous pouviez le voir dans mon Haul de parapharmacie ici). J'ai tout de même toujours dans mes placards des produits à la composition plutôt douteuse que je n'ai pas terminé.

Bref, tout ça pour dire que j'ai décidé de changer mes habitudes beautés et de me tourner vers des produits sains afin de donner ce qu'il y a de mieux à ma peau. J'ai donc passé des heures sur Aromazone à chercher LES produits qui constitueraient la base de mes placards beautés. J'ai commencé par chercher une solution de démaquillage. Je vous en parlerais bien sûr lorsque j'aurai réalisé mon produit et testé. Puis je me suis penchée sur la partie soin capillaire et j'ai craqué sur le coffret complet de chez Aromazone. J'ai tellement hâte de me fabriquer mes petits produits, de les tester et de vous en parler !!
J'ai également ajouté à ma Wishlist un appareil à cire chaude car, même si aller chez l’esthéticienne offre un rendu irréprochable (je vous en parlais ici), c'est plus économique.

Côté Loisirs
Côté loisirs on se demande un peu ce que l'Alsace vient faire au milieu de Bruno Mars, je me le demande aussi d'ailleurs ahah. Mais j'ai très très très envie de découvrir cette région ! Dans l'idéal je voudrais faire le marché de Noël de Strasbourg, du coup ça serait dans un an, j'anticipe beaucoup. Je ne pense pas recevoir ce cadeau pour Noël mais honnêtement j'irai tout de même certainement en Alsace en Décembre 2017 car cela fait 3 ans que j'en meurs d'envie. 
Pour la deuxième partie de cette wishlist loisirs vous aurez compris que je suis une grande, grande fan de Bruno Mars ! Pour être honnête j'ai déjà les places pour son 24k magique World Tour 2017 et je vais le voir le 8 avril !! Je suis excitée comme le jour où j'ai vu Lorie (oui je l'ai dis, sur mon blog, cela restera à tout jamais, je viens de ruiner ma réputation.). C'est mon cadeau de Noël par Chéri, du coup je l'ai quand même mis dans ma liste d'envie. Et histoire de compléter la collection, j'ai ajouté ses 2 derniers albums, histoire de les écouter en toute légalité (petite rebelle).

Côté Sport

Et là c'est la grande résolution de l'année 2017 et je vous jure que je la tiendrais parce que je suis même pré-inscrite à la salle !! C'est fou hein ? 
Du coup histoire de rester girly même en faisant du sport j'ai commandé des nouvelles tenues, en plus je trouve ça motivant (oui, je vous l'accorde, c'est débile). J'ai toujours mes anciennes tenues mais je ne suis même pas sur de rentrer encore dedans et puis je n'ai pas de sac de sport, ni de brassière rose, ni de legging ventre plat. Bref, j'ai juste envie de nouvelle tenue de sport en fait.

Voilà mes envies du moment en lien avec mes résolutions 2017. Et vous, vous avez fait votre liste de Noël ? N'hésitez pas à donner vos idées en commentaire !

Un peu de bla-bla en vrac: CAPES, stress et manque de temps...


Hello ! Rolalala comme ça me fait du bien de poser mes petites doigts sur le clavier pour écrire autre chose que mes fiches pour le CAPES... Aujourd'hui je vous fait un article un peu blabla, surement barbant pour ceux qui ne me connaissent pas ou pour ceux qui se fichent un peu de savoir pourquoi je ne publie pas en ce moment. Mais je tiens tout de même à vous informer un peu de mon absence.

Comme vous le savez (ou pas) je passe le CAPES de Documentation cette année, je mise énormément dessus et je fais tout ce que je peux pour le réussir (même si il est difficile d'y croire). La charge de travail est assez immense pour mon petit cerveau et j'ai souvent le sentiment que je n'y arriverais jamais. Je suis submergée par le stress et j'ai beaucoup de mal à le gérer... Je me mets pas mal de pression car ce concours sera la clé de beaucoup, beaucoup de choses dans ma vie perso. Bref, tout ça pour dire que forcément le blog en pâtit aussi et je suis au ralentis par là... Je me consacre entièrement à la préparation de mon CAPES et à ma vie perso lorsque j'ai du temps, du coup j'ai été obligé de faire des concessions. J'ai stoppé mon activité de micro-entrepreneur pour Au Coeur de la Lune, je l'ai gardé en tant que particulier sur A Little Market mais je l'ai reléguer au dernier plan. Habituellement, je fais toujours 1000 trucs en même temps parce que j'ai besoin de ça pour avancer mais là, il fallait que je stoppe tout et que je relâche un peu. J'ai supprimé tout ce qui pouvais me stresser en plus du concours car celui-ci m'angoisse bien assez.
Ce pourquoi j'ai également relégué mon blog d'amour au second, voir troisième plan. Malgré tout j'ai besoin de celui-ci et au bout d'un mois je ressens le manque de partager avec vous. Tout ce bla-bla pour vous dire que je ralentis grandement le rythme par là et que je publierais seulement quand j'aurai le temps et des idées d'articles qui ne me prennent pas 3h à élaborer. J'espère revenir à un rythme plus soutenu à la fin de cette année scolaire mais pour le moment ne vous attendez pas à me lire régulièrement...

J'ai tout de même quelques idées d'articles en cours et je publierais donc quand je peux. En attendant je reste (un peu) active sur les réseaux sociaux: Facebook, Instagram et Snapchat alors n'hésitez pas à m'y rejoindre !

Belle soirée et à très vite, je l'espère !

Devenir micro-entrepreneur: la fausse bonne idée ?

Bonsoir, je vous retrouve après quelques jours d'absence (je n'avais plus internet et je n'ai plus d'ordinateur...) avec un nouvel article sur le micro-entreprenariat. Vous pouvez relire mes articles précédents sur le sujet par ici:

Aujourd'hui je vais vous parler de ma belle désillusion face au statut de micro-entrepreneur et vous mettre en garde sur pas mal de chose que je ne savais pas en me déclarant micro-entrepreneur. Je vous avez déjà listé pas mal de chose négative que l'on ne m'avait pas dit lorsque je me suis lancée mais depuis j'en ai découvert pleins de nouvelles... A tel point que j'ai demandé à être radié de la Chambre des Métiers et que j'ai stoppé mon activité de manière professionnelle (mais je la continue en tant que particulier, je vous en parle en fin d'article).

Effectivement je me suis lancée dans l'aventure de l'entreprenariat il y a de ça à peine 3 mois et j'ai découvert petit à petit des choses qui m'ont fortement déplu et qui aujourd'hui me permette de déconseiller ce statut. Peut-être que tous le monde ne sera pas d'accord, peut-être que ce statut peu correspondre à certaine personne, mais j'ai un peu du mal à voir pour qui... Peut-être les personnes faisant uniquement de la prestation de service et donc n'ayant absolument aucun frais. 



Voici donc un petit récap des choses qui, pour moi, font que le régime du micro-entrepreneur est une TRES fausse bonne idée...

Non être micro-entrepreneur ce n'est pas simple comme bonjour
Je l'avais déjà un peu dit dans mes articles précédents mais je le reprécise. Lorsque j'ai voulu mettre ma passion à profit et vendre mes créations on m'a aussitôt dit qu'il fallait que je prenne un statut pro et à la Chambre des Métiers ils m'ont clairement dit qu'il me fallait le statut de Micro-entrepreneur. J'ai foncé tête baissé, je me suis probablement mal informée et j'ai était mal informé. J'étais impatiente, j'avais besoin de me focaliser sur ce nouveau projet et j'y suis allée comme une folle. Aller hop, j'ose, j'y vais ! Puis au fur et à mesure j'ai découvert qu'il y avait pleins de démarches à faire, un stage d'une semaine, des choses à savoir et un certificat à détenir...Il ne s'agissait pas juste de remplir un papier en ligne, non pas du tout ! Et là déjà j'ai commencé à déchanter... Même si je trouve cela très bien d'avoir un stage d'installation et que je trouve normal que ce ne soit pas si simple, mais je tiens tout de même à le repréciser car j'avais pas mal lu que ce n'était pas compliqué...

Non être micro-entrepreneur ce n'est pas chouette pour tous le monde
Comme je le disais au début, ce statut est peut-être avantageux pour les personnes faisant de la prestation de service et n'ayant aucun frais, peut-être que pour les blogueuses c'est un statut qui peu correspondre (et encore dans ce cas vous devait payer 23% de votre chiffre d'affaire au RSI...) mais c'est loin d'être LE statut qui offre des avantages... Vous allez vite le comprendre avec le paragraphe qui suis.
 
Non être micro-entrepreneur ça ne coûte pas rien, même si on a pas de bénéfice
On en arrive au fond du problème et c'est principalement pour cette raison que j'ai lâché ce statut. Malheureusement tout cela ne m'avait pas été dit à la chambre des métiers, ni pendant mon stage, ni suite à mes différents échanges avec les professionnels...

Le RSI
Lorsque l'on fait le stage d'installation on nous apprend à calculer notre bénéfice, à garder les factures de dépenses et à tout noter. C'est donc ce que j'ai fait durant tous le trimestre. Puis j'ai reçu mon papier de déclaration au RSI et je n'ai jamais trouvé la case pour déduire mes charges (matières premières, assurances, frais d'envois...) Parce qu'en fait quand on est micro-entrepreneur on déclare notre chiffre d'affaire complet (ce que l'on facture au client) et on paye donc nos cotisations sur ce chiffre complet. Les charges ne peuvent jamais se déduire, nul part... Inutile donc de garder nos factures et de faire notre compta. Il suffit juste de noter tout ce que les clients ont payé, point. Le pire dans tout ça c'est que lorsque j'ai téléphoné au RSI le monsieur m'a gentillement dit que ces charges doivent être facturé au client (bah oui bien-sure je vais facturer à mon client 100€ d'assurance et puis après je vais payer ma cotisation dessus... Tellement logique) et lorsque j'ai expliqué au charmant monsieur du RSI que ça n'avait aucune logique il m'a simplement raccroché au nez. Hum, très pro !
Alors pour quelqu'un qui a peu, voir pas, de charge cela reste intéressant. Mais imaginez vous que lors de mon stage il y avait des maçons ou coiffeuses et ils leur ont conseillé d'être micro-entrepreneur... Ils devront donc payer des charges sans pouvoir déduire loyer, assurance ou coût de matériaux élevé... Très moyen. (surtout quand on sait que lorsque l'on ne bénéficie par de l'ACCRE on paye 13.4% de charge sociale en vente et 23% en prestation de service...)

Les impôts
Heureusement en téléphonant aux impôts je suis tombée sur une femme adorable qui m'a bien tout dit et qui m'a surtout dit de fuir tout ça !
Elle m'a donc précisé qu'en étant micro entrepreneur, bénéfice ou pas on paye: les charges sociales, les impôts locaux des professionnels et peut-être même une taxe à la Chambre des Métiers... Même si vous êtes dans la merde, en déficit et endetté.

La chambre des métiers
Je l'avais dit dans mon article précédent, pour ma part j'ai payé 400€ en tout à la chambre des métiers, 250€ de stage et 150€ de frais de dossier (et pour ces derniers je n'ai jamais été mise au courant jusqu'à ce que le dossier soit constitué...). 

Non être micro-entrepreneur ne permet pas de continuer à toucher intégralement le chômage
Et la je vous réfère à la partie RSI, pour calculer votre allocation chômage Pôle Emploi se base sur ce que vous déclaré au RSI (donc sans déduire les charges), ils font un calcul savant à partir de ce chiffre et le déduise de vos allocations chômages, donc si vous les touchez j'aime autant vous dire que ça ne vaut pas du tout le coup d'être micro-entrepreneur.

Non être micro-entrepreneur ne permet pas d'être accompagné simplement pour les démarches
Je pense que vous l'aurez constaté dans mes différents articles, il est difficile d'obtenir des réponses et des informations claires. Pleins de choses ne sont pas dites, d'autres ne sont pas claires, bref il est difficile d'être accompagné de manière pertinente. Je suis d'ailleurs très déçue, peut-être que ma Chambre des Métiers n'est qu'une exception (je l'espère) mais je trouve que l'accompagnement y est très moyen... Je les ai appelé plusieurs fois ils m'ont toujours renvoyé ailleurs ou n'ont pas su me répondre. Ils ne m'ont même pas aidé pour remplir ma première déclaration au RSI.
En parlant du RSI... nan en fait ne vaut mieux pas en parler puisqu'on m'a simplement raccroché au nez... Bref, pour mon expérience niveau accompagnement c'était pas ça du tout. Mais j'ai espoir qu'ailleurs cela se passe mieux.
 
Non on est pas obligé d'être micro-entrepreneur pour vendre ses créations sur internet
Et on en vient au point positif de l'article ! Je vous ferrais certainement un article plus détaillé sur le sujet et en particulier sur la plateforme de vente de création en ligne A Little Market mais je le dis déjà ici: non on n' est pas obligé d'être professionnel pour vendre en ligne (si cela reste occasionnel). Pour être plus clair je vais simplement vous coller ce qui est écrit sur ALM: "
Vous pouvez vendre en tant que particulier tant que votre activité reste occasionnelle. Si elle devient régulière et que c'est prouvé, on vous demandera de prendre un statut professionnel.
Vous devez déclarer vos revenus mais ça ne veut pas dire que vous payerez des impôts en plus. De toute façon, si vous payez des impôts parce que vous vendez beaucoup alors c'est qu’il y a de fortes chances pour que vous soyez considéré comme un vendeur professionnel."

Certes j'ai eu une mauvaise expérience car je me suis mal renseignée et ce n'est pas parce que je suis déçue par ce statut que c'est le cas pour tous le monde mais il est important que vous sachiez toutes les petites choses que je ne savais pas avant de vous lancer !

Je reste toujours à votre disposition pour répondre à toutes vos questions en commentaire ou par message dans l'onglet contact

Ce que la maladie m'a appris

Certains le savent déjà car j'en avais parlé ici et d'autres le découvriront surement aujourd'hui: j'ai une maladie (ça fait un peu pestiféré comme ça mais je vous jure que ce n'est pas contagieux!). Je suis atteinte de Spondylarthrite Ankylosante depuis l'âge de 16 ans (si vous voulez en savoir un peu plus je vous invite à (re)lire mon article sur le sujet).

Après 7 ans de vie commune, malgré la douleur et les inconvénients de la maladie, je peux aujourd'hui dire que la maladie m'a appris beaucoup de chose et m'a fait évoluer de manière positive sur beaucoup de point:

La peur des hôpitaux et du milieu médical
Et ça ce n'était pas gagné d'avance. Je me souviens de mes premiers RDV à l'hôpital (et ma mère aussi) ou je hurlais telle une enfant de 8 ans pour pas qu'on me touche. Aujourd'hui cela n'a plus rien à voir, je vais faire ma piqûre tous les mois sans appréhension, je fais des prises de sang régulière sans (presque) tomber dans les pommes et je n’appréhende aucun RDV médicaux ni acte chirurgicale, je n'ai plus aucune angoisse à l'idée de mettre les pieds dans un hôpital. Et pourtant je suis partie de loin, phobique des hôpitaux et têtue à chaque prise de médicament je suis désormais guérie de tout cela alors je peux dire merci à ma chère Spondy !

Être positive
De mon point de vu j'ai l'impression d'être plutôt positive comme fille. Même si je râle souvent, même si en premier lieu je vois le négatif j'arrive facilement à revenir sur mon idée et à positiver les différentes situations. Alors non je ne suis pas la fille la plus positive de la terre c'est sur mais je suis loin de ce que j'ai été ! Aujourd'hui dans la plupart des situations j'arrive à me dire que ça pourrait être pire, qu'il y a plus grave ou que ça va passer. Même si j'ai des coups de mou je fini toujours par en sortir le positif ! Merci ma chère Spondy !

La force d'avancer
Je me souviens que plus jeune j'avais tendance à me laisser porter, à baisser les bras ou à ne pas m'obstiner. Aujourd'hui j'ai le sentiment de toujours réussir à me battre pour avancer. Que ce soit après une rupture, un échec personnel ou professionnel, un retour à la réalité difficile je fini toujours par trouver les armes pour me battre et rebondir pour aller de l'avant ! J'espère que ça durera mais pour l'instant je peux encore le dire: merci ma chère Spondy !

Les projets d'avenir
Est-ce-que c'est la spondy ou est ce que c'est simplement parce que j'ai développé la maladie lorsque j'avais l'âge de penser à mon avenir d'adulte je ne peux rien affirmer mais en tout cas je sais que depuis que je suis malade je sais ce que je veux. Là, mes proches ont surement rigolé en lisant ça et en repensant à mon parcours professionnel... Mais par là je ne dis pas que mon avenir est tout tracé, je dis simplement que je sais ce que je veux pour mon avenir et que, malgré mes diverses réorientations, je garde toujours en tête le même idéal de stabilité pour mon futur. Et quelque part je ne peux pas exclure la maladie quand je dis ça car c'est en pensant ma vie avec une pathologie que j'ai su ce que je voulais. Donc je le dis, merci ma chère Spondy ! 

La sérénité
Ah ah ah ! Moi sereine ?? Bon ok j'avoue je suis une fille hyper, hyper angoissée... Mais (oui forcement il y a un mais) je suis beaucoup plus sereine sur pas mal de choses ! Par exemple l'angoisse des hôpitaux et tout ce qui a un rapport avec la maladie voir même la mort. Je suis quelqu'un qui à très peur de l'abandon et de la perte de l'autre et ça ça n'a pas changé. Mais depuis que je suis malade j'aborde certains aspects de la vie de manière beaucoup plus sereine et j'arrive à me raisonner plus facilement qu'avant. Alors encore un fois, merci ma chère Spondy !

Le courage
Parce qu'il en faut quand même ! Et là quand je parle de courage je parle en tout point. La maladie n'est pas l'unique déclencheur de mes élans de courage à l'heure actuelle (non il y a aussi mon chéri et mon âge qui joue beaucoup) mais je pense qu'elle a été la première à m'obliger à avoir du courage. Et pour cela je lui dis: merci ma chère Spondy !
 
Affronter la douleur
Oui, la maladie m'a appris la douleur (logique vous me direz) mais surtout elle m'a appris à la gérer et à vivre avec. Non je ne gère pas la douleur dans le sens où je la contrôle mais je gère (un peu mieux) les humeurs qui vont avec. J'apprends à écouter mon corps et à lever le pieds quand j'ai mal et j'apprends à gérer mes émotions liées à celle-ci (dans la limite du possible). Devinez ce que je vais dire ? Merci ma chère Spondy ! 

L'organisation et la prise en charge de soi
Ado j'étais très tête en l'air et je ne me préoccupais absolument pas de ce qui été important (pour ma mère et l'administration). J'oubliais toujours des papiers, des RDV important, des coups de téléphones à passer... Une vraie catastrophe ! J'étais un peu assistée en fait... Avec la maladie je n'ai pas vraiment eu d'autre choix que de me prendre en charge et m'organiser: RDV toutes les semaines ou tous les mois, prises de sang régulière, piqûre à faire toujours le même jour, coup de fil à passer aux médecins, à l'infirmière, à la pharmacie, au labo... Tout cela m'a bien aidé à prendre mes responsabilités et là encore: merci ma chère Spondy !

La maturité
 "Quelle prétention !" Mais en toute honnêteté je dis ça sans arrogance, vraiment. Je n'ai pas la prétention de dire que je suis plus mature que quelqu'un, car ce n'est pas forcément le cas. Je le dis dans le sens où la maladie m'a fait gagné en maturité par rapport à ce que j'étais et pour toutes les raisons évoquées au dessus. A 16 ans elle m'a appris à surmonter mes peurs, à être positive, à me battre pour avancer, à affronter la douleur et à m'organiser, elle m'a obligé à penser à mon avenir, à faire des projets, elle m'a rendu courageuse et forcément tout cela m'a fait grandir un peu plus vite, m'a fait prendre conscience de beaucoup de choses et m'a propulsé dans une vie d'adulte un peu plus rapidement. Et je n'ai aucune regret là dessus alors merci ma chère Spondy !



Transformer son salon pour une soirée en amoureux

Il y a quelques semaines nous avons fêté nos 2 ans d'amour avec mon chéri. Faute de moyen et parce que je suis une blogueuse pauvre j'ai voulu faire un petit truc sympa et à moindre coup. Je vous partage donc mes idées et bons plans pour passer une soirée dépaysante sans bouger de la maison et sans craquer son épargne !

 

La déco
Pour notre soirée j'ai choisi le thème "Zen", j'ai voulu donner une ambiance SPA, détente et massage.
Pour ce faire j'ai suspendu des draps partout et j'ai créé un cocon autour du canapé. J'ai également recouvert la télé et nos meubles avec des draps blancs.
En plus du blanc j'ai ajouté quelques touches de verts, je suis restée dans une déco très naturelle et simple.  

J'ai éparpillé des bougies vertes et blanches de différentes tailles partout dans toutes la pièce. Je les ai placées dans des petites assiettes carrées en plastique dans lesquels j'avais mis du sable coloré.
Pour décorer la table basse et la table à manger j'ai déposé des éléments d'un pot pourri vert sur les nappes. 
J'ai sortie toutes les plantes de la maison et je les ai disposé dans tous les coins du salons. 
J'ai ouvert le canapé en lit et j'ai disposé tout un tas de coussin dessus. Au dessus du canapé j'ai suspendu pleins de petites grues vertes et blanches en origami pour accentuer l'aspect zen.

Pour la décoration de la table j'ai acheté un petit bouquet de fleur et un vase pour l'occasion. J'ai également acheté de la vaisselle beige exprès et des sets de tables. J'ai ajouté des bougies et quelques éléments de pots pourri et le tour etait joué !

Astuces shopping
Après avoir lu les lignes précédentes vous pensez surement qu'il y a tout de même pas mal d'achat à réaliser et que ça à du me coûter chère. Voici donc mes petites astuces:

-premièrement un petit tour au Secours Populaire s'impose ! (Ou à Emaüs, la Croix Rouge ou tout autre association) C'est là bas que j'ai trouvé tous les draps et mon vase pour la petite somme de 4€
-faites les choses vous même: origami, dessin, découpage, frise...
-achetez de simples assiettes en plastique en guise de bougeoir
-achetez de la vrai vaisselle plutôt qu'un paquet d'assiette en plastique, parce que finalement pour utiliser une seule assiette ça revient moi chère !
-utilisez un pot pourri en guise de décoration, ça ne coûte pas très chère et vous aurez une belle quantité d'éléments de décoration.
-achetez vos fleurs cher Lidl, les bouquets sont à 1.99€ et tiennent largement 2 semaines ! 
- faites vous prêtes de la vaisselle, une nappe, des décos par des amis. 
-faites le tour des enseignes types MacDan, Gifi, la Foirefouille, Action... Vous trouverez des petites choses à petits prix pour agrémenter votre déco. 
- et surtout n'oubliez pas qu'il suffit de peu pour créer une ambiance, n'en faites pas trop !

Avant/après: le coin canapé

Le repas
Le repas s'est déroulé en plusieurs parties. Mon chéri étant rentré du travail à 17h30 j'avais donc préparé un petit goûter puis un apéritif et enfin un repas complet (entrée, plat, dessert). Je vous mets le menu si dessous, n'hésitez pas à cliquer pour avoir les recettes !

Goûter: 
-Kit Kat, M&M's et Malteser.
-Coca

Apéritif:
-feuille de brique chèvre, miel et poulet au curry, kiri
-chips de crevette
-cidre fruité

Entrée:
-verrine avocat saumon

Plat:
-poulet au miel
-riz basmati

Dessert:
-noix de coco givrée (acheté chez Picard)
-cupcakes aux oreos

Avant/après: la table à manger


Quelques idées d'activités
-imprimez un jeu de société pour l'occasion
-faites vous une séance de massage
-écoutez des musiques douces
-jouez au kim goût
-remplissez un cahier d'activité à deux
-prenez un bain
-faites parler votre imagination
-imaginez tout un tas de projets à deux
-improvisez une séance de cinéma à la maison

Bilan
Mon chéri a beaucoup aimé la déco et le dépaysement possible de faire avec si peu. On peut donc transformer son salon à moindre frais ! Nous avons passé une très belle soirée tout en restant à la maison.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...